Bonjour,

IMG_4661

 

Si un livre m'a marqué c'est bien "postmortem", je l'ai adoré, lu et relu à de nombreuses reprises.. tiens je devrais le reprendre et, dans la foulée, lire les suites comme je l'ai fait pour les romans de Michael Connelly. Cela sera une autre publication mais je suis une fan de cet auteur!!

Par hasard, n'ayant plus rien à lire, j'ai pioché dans ma bibliothèque, le livre "baton rouge".

Je ne m'en souvenais plus et la quatrième de couverture paraissait pas mal,

- des disparitions inquiétantes de femmes en louisiane.

- Kay Scarpetta qui se remet difficilement de la mort de  Benton lequel en réalité est sous protection des témoins.

Mais, comme souvent ces derniers temps, s'agissant des romans de Patricia Cornwell, le roman a déçu mes attentes.

L'histoire n'est plus écrite à la première personne mais ce n'est pas ça qui m'a perburbée, je l'avoue.

Une intrigue qui débute bien mais j'ai eu le sentiment que cela traînait en longueur, que tout  s'enlisait, que cela devenait tout mou, décousu, filendreux...

Comment vous expliquer mon ressenti.

Des dialogues qui ressassent toujours les mêmes choses, c'est un peu en boucle et j'ai eu  l'impression qu'ils servent plus à ajouter des pages au  roman qu'à faire avancer l'intrigue. 

Une histoire peu vraisemblable  exploite  un filon.

Des héros sans épaisseur devenus des caricatures :  

Lucy, belle, corps parfait, riche, hyper intelligente, pilote d'hélicoptère... que des qualités exceptionnelles

et en parallèle Marino, moche, un peu c..., abusant d'alcool, mal élevé, toujours en colère et  dont le fils est un criminel...

A la longue cela fait un peu sourire... ou pas!

Je l'ai relu en entier, même si j'ai parfois un peu décroché. Le roman est laborieux, ça tire à la ligne!! 

Bilan, on retrouve les héros de la série "Kay Scarpetta", ce n'est pas le meilleur roman de Patricia Cornwell, il se laisse lire mais sans plus.

 

A bientôt