Bonjour,

 

IMG_4693

 

 

Je n'ai pas pu lâcher ce roman , je l'avoue, malgré quelques bémols que je vais  évoquer.

Le roman est paru en 1997.

L'intrigue est pas mal ficelée et ménage des rebondissements jusqu'à la dernière page. 

Le thème est le suivant :

Deux familles idéales se retrouvent régulièrement . Les pères se sont connus jeunes et ont renforcé leurs liens au fil des années.

L'une des familles a pour patriarche un écrivain célèbre, Alan Martello.

Les deux familles sont notamment liées par le mariage du fils aîné de l'une avec la fille de l'autre et par de nombreux moments passés en commun.

Des enfants naissent, les familles s'agrandissent mais restent toujours liées.

Lors de l'une de ces réunions de famille et alors que des travaux immobiliers d'extension se préparent, des ossements sont découverts. Il s'agit des restes de Natalie, fille d'Alan, disparue 25 ans auparavant à l'âge de 16 ans. Une fugue avait alors été retenue par la police et la famille mais il s'avére que la jeune fille   a été étranglée. 

Sa meilleure amie Jane, qui a plus tard, épousé son frère Claude, cherche à comprendre ce qui a pu se passer. Bouleversée par cette découverte, qui coincide avec la séparation d'avec son mari, Jane a recours à l'aide d'un psychanalyste.

Elle se sent particulièrement concernée en raison d'une part de son amitié avec la victime et d'autre part par le fait qu'elle se trouvait à proximité du lieu où Natalie a été vue pour la dernière fois. Elle est mue par un sentiment de culpabilité.

Je ne vais pas déflorer l'intrigue qui m'a  plu, malgré, il faut l'avouer, des incohérences et peut être quelques longueurs.

Le déroulement matériel et chronologique du crime est expliqué à la fin de façon originale.

Maintenant on se demande pourquoi lui ( ah ah je n'irai pas plus loin) et pas un autre membre de la famille.

Ce n'est certes pas un chef d'oeuvre  mais cela reste un bon moment de lecture.

A bientôt