Bonjour,

Dans-l-ombre

C'est un auteur que j'ai apprécié et, je l'avoue, je viens de découvrir cette trilogie de l'ombre, des romans qui se déroulent en Islande pendant la période de la guerre de 1940/45.

Arnaldur Indridason est né à Reykjavík en 1961. Diplômé en histoire, il est journaliste et critique de cinéma. Il est l'auteur de romans noirs couronnés de nombreux prix prestigieux, publiés dans 37 pays. Il a conquis en France 3 800 000 lecteurs. ( je me contente d'écrire que qui est indiqué en en-tête du roman)

L'histoire :

L'Allemagne a envahi le Danemark et les alliés s'installent en Islande, pays qui occupe une place stratégique.

Ce sont d'abord les troupes anglaises qui s'installent puis arrivent des troupes américaines.

Eyvindur, un homme modeste revient à Reykjavik après une tournée de 15 jours dans le pays. Il exerce la profession de représentant et a du mal à gagner sa vie. A son arrivée dans l'appartement que lui loue son oncle, il découvre que sa compagne, Véra, l'a quitté emportant l'ensemble de ses effets. Les voisins lui apprennent qu'elle est partie avec un militaire anglais. Elle est donc " dans la situation" comme les islandais appellent  le fait pour une jeune locale de fréquenter les militaires basés dans leur pays.

Peu de temps après, un corps,dont une partie de la tête a été emportée par une balle tirée d'un colt américain, est retrouvé dans le logement d'un autre démarcheur Félix Lunden. La victime que l'on pensait être l'occupant du logement est en réalité Eyvindur et Félix Lunden est en fuite.

Dans la valise du démarcheur se trouve une capsule de cyanure d'origine allemande.

Compte tenu de l'origine de l'arme,  les autorités militaires américaines chargent Thorsen, un militaire canadien d'origine islandaise de mener l'enquête en soutien à Flovent,  seul membre de la police criminelle d'Islande.

Les deux hommes, qui sont jeunes, n'ont que peu d'expérience en matière d'enquête criminelle mais  ont la chance de bien s'entendre.

Les deux enquêteurs retracent le parcours de Eyvindur et de Felix qui rien ne semble relier. Le premier a eu une enfance misérable avec un père criminel et une mère alcoolique et le second est le fils d'un riche médecin allemand.

Toutefois tous deux ont fréquenté la même école où il semble y avoir eu des expérimentations organisées par le dr Rudolph Lunden aidé d'une infirmière et dont les résultats étaient envoyés au Dr Hans Lunden, un médecin nazi.

Felix a-t-il tué son ami, faut il au contraire le croire lorsqu'il prétend être celui qui été visé...

L'histoire se déroule sur un fond d'espionnage et de contre-espionnage, le tout coloré par une possible visite de Winston Churchill.

Mon avis :

On s'interesse tout de suite au duo d'enquêteurs, deux hommes si différents mais animés par la même volonté de trouver la vérité et cela fonctionne, même si on en sait très peu sur leur vie respective.

Ensuite on est pris par la vie dans Reykjavik, ville en pleine mutation qui passe, semble-t-il, d'une vie agricole paisible à une effervescence échevelée.

Des jeunes filles, voire de très jeunes filles, qui vivaient dans une certaine pauvreté, imaginent brusquement un autre avenir et n'hésitent pas à quitter leur campagne pour coucher avec une de ces militaires supposés leur permettre d'acceder à une vie confortable. C'est " la situation" expression qui recouvre tant la fille à soldat que la jeune femme amoureuse du militaire étranger mais aussi l'ensemble des bouleversements du pays envahis d'anglais et d'américains que l'on voit fortunés.

Ces derniers sont confinés dans des baraquements qu'ils quittent le soir pour aller  écouter du jazz, danser et boire.

Véra est l'exemple même de la jeune islandaise aspirant à une avenir meilleur que celui de ses parents quitte à employer tous les moyens pour y arriver, sans se soucier des sentiments de ceux qu'elle abandonne en chemin.

On découvre aussi qu'il est impossible de se fier à qui que ce soit et que règne la crainte de l'espionnage.

J'ignorais tout de la situation de l'Islande pendant la guerre et j'ai été intéressée par l'histoire de cette époque au travers de ce beau roman.

Celui-ci a une certaine lenteur mais il est passionnant, j'ai hâte de lire les deux suivants. Il me les faut hi hi!!

A bientôt