Bonjour,

Un-traitre-a-Kensington-Palace

Je ne présente plus Anne Perry dont j'ai déjà parlé à plusieurs occasions.

J'ai lu récemment ce roman et j'avais oublié d'en faire la fiche de lecture.

Il a été publié début 2017.

L'histoire :

Depuis ma dernière lecture, Pitt est devenu commandant et dirige la Special Branch chargé du contre espionnage.

Il est appelé par la reine Victoria pour une mission discréte.

Victoria est désormais âgée et sait que le prince de Galles devrait bientôt lui succéder. Elle s'inquiéte de son entourage et demande à une vieil ami, John Halbert, de se renseigner sur l'un de ceux-ci.

Mais Halbert, qui lui indique venir prochainement lui faire son rapport, est retrouvé mort noyé. On parle dans un premier temps d'un décès accidentel suite à un rendez vous avec une femme aux moeurs lègères mais la reine souhaite avoir des certitudes.

Pitt se voit confier cette tâche délicate : enquêter dans l'environnement du prince de Galles et faire la lumière sur le décès de Halbert sur lequel courent déjà des rumeurs.

Il est aidé, un peu contre son gré, par Charlotte et Emilie car il se doit de maintenir le secret de ses investigations.

Pitt a des états d'âme car il est obligé d'employer des moyens qu'il réprouve pour faire toute la lumière sur l'affaire et la façon dont il règle la question ( je n'en dirais pas plus) montre qu'il a beaucoup évolué

Mon avis :

Une intrigue intéressante en cette fin de règne de la reine Victoria.

L'évolution de Pitt est également tout aussi passionnante et bien sûr la peinture de l'époque, perso, j'adore!!

Pitt règle le problème qui lui a été soumis d'une façon qu'il n'aurait pas apprécié à ses débuts!

Je ne l'aurais pas cru mais je me rend compte que j'aime les romans policiers "historiques", enfin dont l'intrigue se situe dans des époques bien éloignées de nos préoccupations mais, d'ailleurs, est ce si éloigné que cela...

Un roman que j'ai beaucoup apprécié, dont l'intrigue est assez dense et qui a le charme d'une époque révolue.

Je trouve que les romans d'Anne Perry sont d'une grande qualité malgré sa prolixité.

A bientôt