Bonjour,

 

Le-pouvoir-des-tenebres

 

Je me suis lancée dans le troisième roman de la série Charlie Parker, que j'ai déjà lu il y a maintenant un temps certain.

L'histoire :

Deux ans ont passé depuis la précédente aventure de Charlie Parker.

Charlie s'est rangé, il vit toujours dans la maison de son grand père dans le Maine et est devenu détective privé spécialisé dans les contentieux économiques. Il voit régulièrement Rachel mais ne vit pas vraiment avec elle.

Bref une vie calme qui tranche avec sa vie précédente.

Après avoir réglé un litige de droit de la concurrence il est contacté par Jack Mercier, homme d'affaires très fortuné, pour enquêter sur la mort de Grace Peltier, la fille d'un ex-associé. Par le passé, alors qu'il était très jeune, Bird a connu Grace Peltier et il se sent un peu obligé de débuter cette enquête qu'il pressent délicate.

Grace effectuait une étude de troisième cycle sur la disparition mystérieuse des membres d'un groupe religieux, les baptistes d'Aronstock  dans les années 1963/64 qui étaient sous la coupe d'un certain Faulkner.

La veille de sa mort, Grace avait rendez-vous avec Carter Paragon le dirigeant de la Confrérie. Bird tente en vain de contacter Paragon mais se heurte à sa secrétaire dans un premier temps puis à l'intervention vigoureuse d'un policier chargé de l'enquête sur la mort de Grace : l'inspecteur Lutz.

Cette "confrérie" attire l'attention de Charlie Parker qui fait le lien entre elle et divers autres meurtres dont celui d'un rabbin et de médecins propriétaires d'une clinique ou se pratique l'IVG.

L'enquête de Bird est jalonnée de nombreux morts :

- ceux du passé puisque l'on retrouve les disparus d'Aronstock dans une fosse commune mais leur maître semble ne pas faire parti des corps enterrés,

- ceux du présent avec le père de Grace, Jack Mercier et diverses autres personnes...

Son enquête lui fait découvrit que Grace était la fille naturelle de Jack Mercier et que l'épouse de ce dernier était à l'origine de sa mort.

Mais le roman réserve bien d'autres rebondissements.

 

Mon avis :

Bien sûr c'est un roman noir, très noir avec sa dose de meurtres mais aussi d'humour avec le couple insolite que forment Louis et Angel.

Charlie Parker estime que nous vivons dans un monde alvéolé avec des personnes cruelles et immondes dont il convient de se débarrasser pour le bien de tous. Il reçoit l'aide précieuse de Louis et Angel et échappe à la mort à plusieurs reprises.

Il renoue avec ses visions d'âmes mortes.

Au fil des divers romans, la part surnaturelle devient plus évidente. Charlie semble investi d'une mission particulière : faire entendre les voix des victimes. Ce qui, dans le premier volet de ses aventures peut s'analyser comme étant les perturbations d'un homme ayant perdu des proches, devient une partie intégrante de la personnalité de Charlie Parker, voire de sa mission.

Je suis totalement fan de John Connolly, même si je peux comprendre qu'il existe des lecteurs réfractaires à son style.

Ce sont des romans qui sortent incontestablement du lot.

A bientôt