Bonjour,

l'empreinte des amants

Un nouveau roman de John Connolly, puisque je suis en train de les lire dans l'ordre de parution de la série de Charlie Parker.

C'est le neuvième de la série et il est paru en 2009 puis en 2010 en France.

L'histoire :

L'histoire se place quelques mois après le livre précédent qui avait vu Louis et Angel être pris à parti par quelqu'un surgi du passé de Louis.

Charlie est toujours sans licence de détective et sans permis de port d'arme, même si son avocate travaille activement à lui permettre d'exercer à nouveau son métier. Il travaille donc toujours comme barman dans un établissement de Portland ( enfin je crois que c'est cette localité)

Dans un roman précédent "le collectionneur" avait mis en doute la réalité de sa filiation. Charlie, de par son groupe sanguin, sait qu'il ne peut être le fils de ses deux parents officiels. Une analyse ADN lui confirme qu'Elaine n'est pas sa mère biologique, alors deux options : il est un enfant adopté par Elaine et Will Parker ou seconde solution il est le fils qu'a eu Will avec une autre femme...

Will Parker a tué par le passé un jeune couple désarmé et, après avoir été entendu par la police des polices, s'est suicidé.

Charlie veut connaitre le fin mot de ces histoires et décide d'enquêter sur son temps libre.

Il rencontre un ancien flic, meilleur ami de son père qui finit par lui dire toute  la vérité sur ses origines et les raisons du décès de son père...

Charlie commence à faire le deuil de sa relation avec Rachel. Cette dernière a rencontré un autre homme.

Même son chien Walter est malheureux et se sent seul, aussi Charlie le confie-t-il à Rachel et ses parents.

Profitant d'une semaine de vacances, Charlie retourne à New York pour faire toute la lumière sur ses origines et la mort de son père et l'histoire que Jimmy, autorisé par le rabbin Epstein, lui raconte toute la vérité...

 

Mon avis :

Retour à un roman écrit à la première personne.

Dés le début, on est passionné par la recherche de Charlie Parker.

C'est donc le neuvième que je lis du même auteur et j'avoue que les lire ainsi les uns après les autres, leur donne une dimension différente. Vous allez me dire : c'est le principe d'une saga et c'est vrai!!

J'avais acheté ce livre dès sa sortie en format poche et je me souviens l'avoir dévoré, même si j'avais été déconcertée par un aspect surnaturel plus prononcé que le souvenir que j'avais alors des premiers romans.

On le trouve, il est vrai, dans les livres précédents mais on peut analyser cet aspect de diverses façons, pas ici. L'aspect fantastique a pris le dessus.

Le rabbin Epstein apparaît dans plusieurs romans précédents, celui qu'à connu le père de Charlie mais aussi son fils. On comprend mieux qui est Charlie et ce pour quoi il a été protégé.

A bientôt