Bonjour,

la ronde des mensonges

Après le livre précédent qui ne m'avait pas trop emballée, j'ai pris dans ma bibliothèque un autre roman du même auteur.

L'histoire :

Alors que l'inspecteur Thomas Linley se remet de la mort de son épouse dans les bras de sa supérieure hiérarchique, Isabelle Ardery, il est envoyé sur une enquête qu'il doit mener en toute discrétion.

Il s'agit de la mort de Ian Cresswell, neveu de lord Bernard Fairclough.

Cette mort a été classée comme étant accidentelle.

La victime, de retour d'un périple avec son scull, est tombée dans l'eau glacée en remettant son bateau dans le hangar à bateaux du chateau de son oncle. Il apparaît que deux pavés se sont accidentellement descellés, provoquant la chute de Ian.

Il a été découvert le lendemain par l'épouse de Bernard Fairclough, elle-même rameuse assidue.

Bernard Fairclough soupçonne son propre fils Nicolas d'être à l'origine de ce décès,  alors qu'il était en train d'organiser au profit de Ian, sa succession au sein de l'entreprise portant son nom et spécialisée dans le matériel de salle de bains.

Nicolas est en effet un ancien drogué ayant fait plusieurs rechutes. Toutefois avec l'aide de son épouse, une magnifique brésilienne, il semble s'être sorti de ses addictions et vient en aide aux drogués en mettant sur pied un programme de restauration d'une très ancienne tour de guet.

L'inspecteur Linley demande l'aide de Saint James et de son épouse.

L'ex-épouse de la victime, Niamh Cresswell est également soupçonnée.  Après 17 ans de mariage, Ian Cresswell l'a en effet quittée pour vivre avec Kaveh Mehran,un homme beaucoup plus jeune que lui. Il se trouve que celui-ci travaille en qualité de paysagiste sur la propriété de Bernard Fairclough.

Les enfants de Ian sont des victimes collatérales de la séparation de leurs parents et de la mort de leur père. Niamh se désintéresse de leur sort et les laisse aux bons soins de Kaveh au grand désespoir de Gracie qui souhaite vivre auprès de sa mère et de Tim qui devient violent et incontrolable.

De son coté Barbara Havers se voit sommer par Isabelle Ardery de se relooker. La femme de son voisin Azhar, de retour auprès de son compagnon, lui donne quelques conseils et l'envoie chez son coiffeur attitré.

Kaveh hérite de la ferme que possédait Ian, ce qui ne fait pas l'affaire de Manette, la tante des enfants qui souhaiterait les récupérer et ne pas les laisser à un jeune homosexuel, mais déplaît aussi au locataire des terres qui s'estime spolié.

Mon avis :

L'enquête est bien menée et il y a de nombreux suspects possibles.

Au delà de l'intrigue purement policière on s'attache aux différents personnages :

- Thomas Linley qui peine à reprendre pied dans sa vie,

- Barbara confrontée au retour de la femme de Azhar dont elle est secrétement amoureuse,

- Les époux Saint James qui n'arrivent pas à être parent et doivent prendre des décisions importantes,

et bien sur les personnages de l'intrigue policière, principaux et secondaires, je pense notamment au jeune journaliste qui essaie de faire sa place au sein de son journal tout en résistant aux velléités de sa mère de lui trouver une épouse.

La situation des deux enfants est pitoyable et peut engendrer des drames.

C'est un roman dense que j'ai beaucoup apprécié.

Il y a plusieurs thèmes dans ce roman qui touche aux difficultés rencontrées par certains couples pour enfanter et l'impact qu'à cette question sur leur couple.

Un autre thème abordé est celui du changement de sexe.

Enfin il y a celui du coming out de l'un des personnages et des conséquence sur sa propre vie mais surtout sur celles de son épouse ou compagne mais aussi de l'impact de cette situation sur ses proches, ici les enfants dont l'un est à l'adolescence.

Bref tout tourne autour des secrets de famille...

Un bon moment de lecture et j'ai eu du mal à lâcher ce livre.

Les romans d'Elisabeth George sont toujours très denses d'ailleurs, l'auteur dresse tout un tableau foisonnant avec de nombreux personnages et des lieux minutieusement décrits. Du grand art!!

Pour la petite histoire ce roman précéde immédiatement celui dont j'ai parlé il y a deux jours.

J'aurais pu inverser mes deux critiques mais j'ai pour principe de les mettre dans l'ordre de mes lectures!!!

A bientôt