12 janvier 2018

36/ Agatha Christie et " Le couteau sur la nuque"

Bonjour,

 

couv63778242

 

Je reviens à mes premières amours en relisant un roman d'Agatha Christie...

Inutile de présenter l'auteur que nous avons tous eu l'occasion de lire.

Après le club des cinq, la série des "Alice", je me suis jetée sur les Agatha Christie, bien sûr!!

L'histoire :

Hercule Poirot assiste à la représentation donnée par Carlotta Adams, une étoile montante dans le monde des imitateurs. Elle  pastiche avec talent de nombreuses personnalités dont  la célébre comédienne Jane Wilkinson.

Quelques temps plus tard Hercule Poirot est contactée par Jane Wilkinson qui lui confie la mission d'obtenir l'accord de son mari Lord Edgware sur le principe d'un divorce à l'amiable. Elle souhaite en effet se remarier avec le duc de Merton et n'hésite pas à lui préciser qu'elle se débarrasserait volontiers de ce mari gênant. Hercule Poirot prend rendez vous avec Lord Edgware qui lui confie son étonnement face à cette demande qu'il aurait accepté par courrier plus de six mois auparavant afin de permettre à son épouse d'épouser l'acteur Bryan Martin.

Hasting trouve Lord Edgware étrange et même menaçant.

Le lendemain l'inspecteur Japp vient trouver Hercule Poirot et lui annonce que la veille au soir Lord Edgware a été tué par son épouse. Cette dernière est arrivée en taxi vers 22 h, a demandé à voir son mari avant de repartir une heure plus tard. Le maître d'hotel a alors découvert Lord Edgware mort d'une blessure à la nuque.

Il se trouve qu'à l'heure des faits, Jane Wilkinson participait à un dîner en ville après avoir d'ailleurs hésité à s'y rendre.

Le fille de la victime se trouvait de son coté au théâtre. Il s'avère qu'elle détestait son père

Le neveu de Lord Edgware, qui mène une vie extravagante et se trouve criblée de dettes, est également soupçonné, de même que Carlotta Adams. Cette dernière est retrouvée assassinée par Hercule Poirot qui a pressenti le danger que courrait la jeune femme

Comme toujours, dans les romans d'Agatha Christie, tous les personnages sont suspectés à tour de tour et chacun a eu la possibilité de commettre l'assassinat initial puis le ou les suivants ...

 

Mon avis :

J'ai toujours beaucoup de plaisir à reprendre les romans de cet auteur.

Pistes et fausses pistes, j'adore.

Ici l'intrigue paraît si évidente ... au début.

Jane Wilkinson à la cervelle de moineau est l'auteur évident du crime... puis on se dit que cela ne peut être elle donc il s'agit de Carlotta Adams... mais elle meurt elle aussi... et là on est perdu.

Pourtant le roman est jalonné de petits cailloux que l'on ne distingue qu'à posteriori...

Bien sûr le roman a vieilli, Hercule Poirot est agaçant mais j'ai toujours plaisir à le retrouver, un peu comme une vieille paire de chaussons. C'est ma madeleine à moi, enfin l'une d'entre elles!! 

L'intrigue est quand même astucieuse et l'on passe un bon moment avec ce livre.

A bientôt

 

 

 

 

Posté par eoghan à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,