04 août 2018

130/ Arne Dahl et "Prenons la place des morts"

Bonjour,

9782330075422

Quelques mots sur l'auteur.

Arne Dahl est le pseudonyme de Jan Arnald.

Il est né en 1963 en Suède.

Il a été un journaliste, critique littéraire, scénariste et romancier. Principalement connu pour des romans policiers écrits sous son nom de plume, ses livres sont traduits en plusieurs langues.

On le compare souvent à Maj Söval et Per Wahlöö, le couple, auteurs de romans mettant en scène Martin Beck, des romans que j'avais adorés et que je recommande vivement!!

L'histoire :

Le roman débute avec la tragique déportation en 1933 de milliers de personnes dont un enfant sur ce que l'on a appelé l'île aux cannibales, située en Sibérie. Ils ont en effet été abandonnés sans eau avec juste une montagne de farine...

On découvre ainsi les horreurs vécues par notamment ce jeune enfant qui arrive à survivre.

Bien plus tard, à notre époque, un chirurgien esthétique est retrouvé pendu chez lui en Belgique. Il travaillait sur un projet secret de l'europe visant à l’identification de terroristes ayant eu recours au bistouri.

Un autre crime a lieu : celui d'un trafiquant d’armes albanais est abattu lors d’une rixe dans un bar à Stockholm.

Et enfin un député écologiste au Parlement européen est assassiné à coups de couteau.

Les crimes ont lieu dans des îles qui ont servi de prison.

A chaque fois la situation paraît simple et l'auteur des faits ou le suicide sont clairement établis. Mais les membres du groupe Opcop ont des doutes et l'enquête montre qu'il existe des liens entre les victimes. Elles ont participé à un curieux programme visant à créer une sorte de surhomme.

On parle ici d'un tueur génétiquement modifié qui se venge.

Mon avis :

Je dois avouer que je n'ai pas vraiment accroché, l'intrigue m'est apparue compliquée, touffue voire confuse. Quantité de personnages ... mais surtout je ne me suis jamais sentie concernée par leur histoire.

J'ai été vite larguée et je n'avais pas vraiment envie de suivre l'intrigue...

Je suis allée jusqu'au bout mais sans grande conviction.

A bientôt

 

Posté par eoghan à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,