01 décembre 2018

49 année 2 / David Lagercrantz et " Indécence manifeste"

Bonjour,

indecence manifeste

Ayant pris Millenium 4, je pense que j'ai emprunté dans la foulée Indécence manifeste du même auteur.

Ce roman est paru en 2016 et je crois qu'il a eu un certain succès.

L'histoire :

Alan Turing est retrouvé mort et tout laisse à penser qu'il s'agit d'un suicide.

Le jeune inspecteur Léonard Corell est chargé de l'enquête sachant qu'il est sous pression car on lui demande de conclure cette enquête sensible dans les plus brefs délais.

Car Alan Turing n'est pas n'importe qui. Il s'agit du brillant scientifique qui a permis, grâce à son " ordinateur" Enigma, de mettre fin prématurément à la guerre de 1945.

Mais cet esprit brillant était aussi un homosexuel à une époque où ceux-ci étaient encore condamnée pour indécence manifeste, ce qui a été le cas de Turing, deux ans avant sa mort.

Mon avis :

Je l'ai emprunté, pensant à un roman policier, ce qu'il n'est pas, enfin pas vraiment.

Donc un bémol...

Les points positifs : une peinture de l'époque qui m'a beaucoup plu.

Alan Turing est un grand méconnu de l'histoire même si, je crois, des livres et films sont parus récemment.

J'ai aimé la figure de l'inspecteur Corell, qui a vécu dans l'opulencence et une vie intellectuelle riche dans son enfance et le début de son adolescence, avant la perte de toute la fortune familiale. Son père, qui était également un écrivain réputé, s'est suicidé et sa mère semble avoir été dépassée par la situation, ne prodiguant aucune affection à son fils.

Corell est un déclassé qui méprise son travail mais est également fasciné par lui. Il finit par se passionner par la vie de Alan Turing et se découvrir dans le même temps.

Il découvre aussi l'homosexualité de sa tante qui l'adore et c'est un grand choc, enfin pour lui car dans le roman, on le devienne rapidement.

On sait par l'épilogue que l'inspecteur Corell change de voie et est l'époux de Julie... j'aurais aimé en savoir plus...

Je pense que c'est typiquement le genre de roman que l'on aime ou déteste. Il a beaucoup de positif selon moi mais j'ai eu le sentiment de rester un peu sur ma faim.

Cependant c'est un roman qui sort complètement du lot et que j'ai beaucoup apprécié et qui m'a donné envie de lire sur cette période de notre histoire.

 

A bientôt

 

 

Posté par eoghan à 07:25 - - Permalien [#]
Tags : ,


27 novembre 2018

47 année 2/ David Lagercrantz et " Millenium 4"

Bonjour,

millenium 4

 

David Lagercrantz est un journaliste et un auteur suédois né en 1962.

Il a pris la suite de Stieg Larsson, l'auteur de la trilogie Millenium.

Comme beaucoup j'avais adoré ces romans dont l'auteur était mort juste au moment de la publication, ce qui a encore plus, je crois, participé à l'aura romantique de cette trilogie.

Je me souviens qu'il s'en était suivi et c'est moins romanesque,  un litige sur les droits d'auteur entre la compagne de l'auteur ( ils n'étaient pas mariés et Stieg Larssin n'avait pas réglé sa succession) et les parents de ce dernier, enfin il me semble.

J'avais lu le premier tome avec enthousiasme, le second également mais le troisième, je l'avais trouvé un peu moins bon, enfin tout est relatif car je m'étais plongée avec délices dans la vie de Lisbeth Salander...

Ce quatrième volume est paru en 2015 mais j'avoue avoir beaucoup hésité à le lire.

Et là j'ai sauté le pas...

Je me suis placée, pour le lire, hors du débat genre faut il ou non une suite sans l'auteur initial, est-ce un truc commercial pour exploiter un filon...

de toute façon, tout est commercial...

Je me place juste sous l'angle : est-ce un bon roman ou pas, le reste m'indiffére.

L'histoire :

On retrouve Mikael Blomkvist en difficulté au sein du journal qu'il a fondé avec Erika. D'une part il est attaqué sur le plan journalistique et décrit comme un "Has Been" et d'autre part le grand groupe qui le soutient souhaite modifier sa ligne éditoriale.

Dans le même temps, Mikael Blomkvist est contacté par l'assistant du docteur Frans Balder, une sommité en matière d'intelligence artificielle. Cet assistant s'inquiéte pour son mentor qu'il trouve changé,  inquiet et rappelle qu'il a vu ses travaux précédents être volés en raison d'une intrusion. Mikael n'est pas spécialement intéressé mais il identifie la femme qui a aidé Frans Balder comme pouvant être Lisbeth. Ce point donne une tout autre coloration au tuyau qu'on vient de lui donner.

Il n'a pas eu de ses nouvelles depuis longtemps mais il sait qu'elle peut accéder à son propre ordi et il y a créé un fichier qu'il a appelé " la boite à Lisbeth"

Frans Balder se sent menacé mais veut protéger son fils autiste qu'il vient juste de récupérer. Il se sent coupable de ne pas avoir su protéger cet enfant de 8 ans qui a fait l'objet de mauvais traitements de la part de son beau père Lasse, un acteur sur le déclin. Il découvre que son fils adore dessiner et dispose d'une mémoire extraordinaire pour donner à ses oeuvres un réalisme étonnant. Frans est fasciné par le dessin qu'a fait son fils d'un simple feu rouge.

Alors qu'il se décide à contacter Mikael Blomkvist afin de lui confier ce qui l'effraie, Frans Balder se fait assassiner, manifestement par un professionnel, sous les yeux de son fils.

Gustav est restitué à sa mère et un psychologue ( médiocre) est chargé de le faire parler, ce qui s'avère difficile car il n'a jamais dit un mot. Il propose à Hanna, la mère de Gustav, de l'accueillir au sein de son centre d'accueil.

Mikael Blomkvist, en allant interroger une proche de la victime, découvre où se trouve le fameux feu rouge. Il pense alors qu'il s'agit d'un dessin de Frans mais rapidement se rend compte que Gustav a le syndrome du savant et que c'est lui l'auteur de ce que l'on peut qualifier d'oeuvre d'art.

Mikael demande l'aide de Lisbeth et lui demande notamment  si le centre d'accueil est fiable. Lors de ses recherches, Lisbeth se rend compte que de faux mails sont envoyés au centre d'accueil afin de faire sortir Gustav.

Elle arrive en même temps que le tueur et sauve l'enfant au péril de sa vie. Tous deux disparaissent.

Mon avis :

Le roman se met vraiment bien en place et personnellement je me suis laissée emportée.

La mort de Frans arrive, c'est vrai assez tard dans le roman, mais je n'ai pas trouvé que l'intrigue était trop longue à se nouer car il y a de nombreux personnages, des histoires dans l'histoire et il fallait que tout cela s'amalgame. J'ai été emportée par le roman et j'avais du mal à le lâcher pour vaquer à mes activités normales.

L'histoire est complexe mais tout à fait aisée à suivre.

Bien sûr Lisbeth arrive à temps pour comprendre qu'une menace pèse sur Gustav, bien sûr ce dernier est un véritable génie et il saura craquer le code qui permettra de tout dénouer... bien sûr c'est un peu facile mais malgré tout on adore.

L'histoire de Lisbeth est au centre du roman et l'on en sait davantage sur cette mystérieuse jeune femme.

Vous avez compris, j'ai bien aimé et je trouve que l'auteur a su relever le défi de nous conter une suite à la trilogie Millenium.

A bientôt

 

Posté par eoghan à 08:32 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,