11 juillet 2018

118/ Indrek Hargla et "La chronique de Tallinn"

Bonjour,

chroniques de Talinn

Dernière de mes lectures des romans d'Indrek Hargla mettant en scène l'apothicaire Melchior.

Ce livre est paru en France en janvier 2017.

L'histoire :

Melchior, qui a bien vieillit,  attend le retour de son fils, Melchior ( junior),  pour parfaire sa formation.

Son professeur est décédé avant de lui avoir remis un document attestant de sa scolarité en quelque sorte, quoique cela me paraisse bien moderne comme formulation hi hi!!

Mais Melchior qui doit embarquer sur un bateau à Lubeck lui permettant de revenir chez son père, rencontre en ville une ravissante jeune femme dont il tombe immédiatement amoureux.

Cette rencontre le bouleverse. Il tarde à monter dans le bateau et se fait agresser violemment.

Il est secouru par un homme fortuné et mystérieux qui connaît bien sa famille les wakenstede et l'origine de leur malédiction.

Pendant ce temps Melchior qui a repris sa place au sein de la communauté de Tallinn, se remet doucement de la mort de son épouse.

Il est sollicité pour préparer une manifestation festive, la Fête-Dieu.

Un manuscrit est découvert écrit par un moine quelques années auparavant : la chronique de Tallinn qui fait surtout la part belle à de nombreux ragots, exacts ou non. Le frère Hinric, grand ami de Melchior, est chargé de poursuivre la rédaction de cette chronique.

C'est en lisant cette chronique qu'il découvre le peche des parents de Gerke, riche marchand.

Alors que les préparatifs de la fête se poursuivent, Hinric se suicide par pendaison.

Melchior, qui avait constaté des changements dans le comportement de son ami, enquête afin d'éviter à Hinric, homme bon et intégre, l'opprobre du suicide qui est bien évidemment, un crime impardonnable pour la communauté religieuse mais aussi l'ensemble de la société de Tallinn.

Dame Bertha, charmante veuve d'une petite cinquantaine d'années a des vues sur Melchior. Elle décide de remettre de l'ordre dans sa demeure qu'il a laissé à l'abandon mais elle l'aide aussi dans son enquête. Si Melchior cherche, dans un premier temps, à l'éviter, il reconnaît rapidement qu'elle a de nombreuses qualités...

Mon avis :

Ce cinquième volume, eh bien je l'ai adoré...

Tout!!

Les aventures du jeune Melchior qui laissent présager une suite intéressante, la recherche de l'assassin par le père victime des avances de dame Bertha...

J'aime les descriptions de la vie à Tallinn au 15 eme siècle, ce n'est jamais fastidieux ...

Et puis j'aime bien que le roman livre dans son épilogue le devenir des différents personnages...

Une très bonne cuvée pour cet apothicaire que je recommande vivement.

A bientôt

Posté par eoghan à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 juillet 2018

116/ Indrek Hargla et "L'étrangleur de Pirita"

Bonjour,

 

L-etrangleur-de-Pirita

 

Un autre roman, paru en 2017 de Indrek Hargla, roman qui se déroule toujours à Tallinn en Estonie.

L'histoire :

Melchior est convoqué au monastère des Brigittines en cours de construction. L'ordre des Brigittines est un ordre récent.

Ce monastère comporte une partie consacrée aux hommes et une seconde partie consacrée aux femmes, le tout étant dirigée par une abbesse.

Sur la route du monastère, Melchior découvre le corps d'un homme étranglé. Identifié comme étant un noble bienfaiteur du monastère, cette découverte provoque la stupeur car il était mort sur place, avait été enterré et ses effets renvoyés à son domicile.

Melchior a été requis pour faire parti d'une sorte de conseil de sages constitué afin de statuer sur le sort d'une des nonnes soupçonnée de possession diabolique. La nonne a perdu depuis plusieurs semaines la faculté de parler et ne s'exprime que par des mots dépourvus de tout sens... au moins en apparence.

Alors qu'elle est laissée seule dans la chapelle en pénitence, elle est retrouvée elle- aussi étranglée.

Melchior est chargé de l'enquête mais celle-ci s'avère délicate. Il a néanmoins le soutien de l'abbesse qui souhaite que toute la lumière soit faite sur les faits avant la consécration du monastère.

Par ailleurs, Melchior est bouleversé par la maladie de son épouse et confie à ses enfants, formés au métier d'apothicaire, les soins à apporter à leur mère lors de ses périodes d'absence.

 

Mon avis :

Une enquête difficile pour Melchior, qui se trouve à un tournant de sa vie, à la fois au regard de son épouse qui tombe malade mais aussi confronté à l'évolution de ses enfants.

L'enquête sera longue et Melchior n'en sortira pas indemne.

Le roman est habile et j'avoue avoir beaucoup apprécié ce Merchior vieillissant.

La quête de Melchior m'est apparue comme étant assez longue et moins élaborée par rapport au reste de l'intrigue mais c'est une lecture que j'ai, malgré tout, beaucoup appréciée.

A bientôt

 

Posté par eoghan à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 juillet 2018

113 / Indrek Hargla et "Le glaive du bourreau"

Bonjour,

le-glaive-du-bourreau-1

 

Indrek Hangla est un auteur estonien né en 1970.

Il a travaillé pour les services diplomatiques de son pays. Il écrit depuis 1989 mais moi je l'ai connu à travers ses romans qui se déroulent à Tallinn au 15 eme siécle.

J'ai lu " L'énigme de Saint Olaf" puis " Le spectre de la rue du puit".

Ne recherchez pas les fiches de lecture écrites sur ces deux romans car je les ai lus avant que je n'entame la rédaction de ce blog.

Cela viendra peut être, mais pas tout de suite, car je viens d'emprunter trois romans plus récents dont celui-ci, qui est le troisième de la série. Il a été écrit en 2011 mais est paru en France en 2015.

J'avais adoré les deux premiers romans que j'avais trouvé bien faits et tout à fait dépaysants.

L'histoire :

Le roman se déroule à Tallinn en 1422.

La fille du bourreau local n'a que peu d'amis du fait du métier de son père mais elle a un "promis". Lors de la fête du village, Wibecke se réfugie dans le bois après avoir vu son amoureux lui être infidèle. Elle assiste à une violente agression et pense que la victime est morte. Le corps n'est pas retrouvé sur les lieux mais, peu après, un homme correspondant à la description de la victime faite par Wibecke, est découvert inconscient. 

Melchior est appelé à la rescousse pour ses potions mais aussi pour sa capacité à résoudre les crimes.

Melchior a vu sa situation évoluer car désormais il est l'apothicaire officiel de Tallinn, ce qui lui procure une stabilité financière plus grande.  Melchior est frappé, comme tous les hommes de sa lignée d'une malédiction et ses crises étant de plus en plus fréquentes il doit former son fils à prendre sa succession.

Wibecke tombe amoureuse de la victime, Steffen,  qui se remet doucement... et elle n'est d'ailleurs pas la seule. Hélas elle est étranglée!

Melchior cherche à aider Steffen à retrouve la mémoire...

 

Mon avis :

Il y a une intrigue policière mais j'aime me promener dans Tallinn, ses rues pavées, ses petits commerces et ses crimes!!

J'aime aussi le dépaysement que procure le changement d'époque. La vie est rude en Estonie en cette période.

Melchior est un personnage attachant doté de réflexion, de qualité humaine  et  d'une grande clairvoyance.

Le roman fait presque 450 pages et il est densément écrit,  pourtant on suit avec plaisir les péripéties de l'apothicaire de Tallinn

A bientôt

Posté par eoghan à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,