12 mars 2019

82 année 2/ Lina Bengtsdotter et " Annabelle"

Bonjour,

 

Aujourd'hui ma fiche de lecture sera consacrée à un roman " Annabelle', premier roman de Lina Bentsdotter, une jeune femme dans la trentaine d'après sa photo et vivant avec sa famille à Stockholm.

J'ai obtenu ce roman lors de l'opération " Masse critique" de Babelio et c'est bien la première fois que je gagne quelque chose. Je remercie ceux qui s'occupent de cette opération, je n'y croyais pas !!

D'un autre coté, je peux acheter mes livres, enfin ceux que je n'emprunte pas... mais ça fait quand même vraiment plaisir, comme un gosse qui a un nouveau joujou!!

Je le précise que ma fiche de lecture n'est pas influencée par le fait d'avoir reçu ce livre même si j'en ai été ravie, je ne vais pas le cacher hi hi!! Je n'en reviens d'ailleurs pas!!

Ma contrepartie est de fournir une critique dans les 30 jours de la réception du roman, ce qui me paraît tout à fait honnête, même si je me sens pas trop à la hauteur !!

 

L'auteur :

Lina Bengtsdotter, dont je n'ai pas trouvé la date de naissance, est une jeune femme qui a grandi à Gullspång, en Suède.

Elle a vécu au Royaume-Uni, en Italie et maintenant à proximité de  Stockholm.

Elle enseigne le suédois et la psychologie. 

Ce roman est son premier roman et il a été fort apprécié en  Suède .

 

L'histoire :

 Annabelle, jeune fille de 17 ans, participe à une fête bien arrosée dans le cadre d'une ancienne épicerie de village. C'est le lieu où se retrouve tous les jeunes de la ville.

Sa mère, Nora,  lui impose de respecter des horaires strictes aussi, malgré ses réticences, Annabelle prend le chemin du retour vers son domicile. Toutefois elle n'arrivera jamais chez elle.

Son père est envoyé à sa recherche à l'épicerie mais personne ne peut lui dire à quel moment sa fille en est repartie, même sa plus proche amie Rebecka.

C'est dans ce contexte que Charlie Lager , jeune trentenaire, est chargée de l'enquête avec son adjoint Anders. Si ce dernier est un jeune papa menant une vie calme auprès de sa femme, Charlie s'alcoolise périodiquement.

Il s'agit là d'une enquête particulière pour Charlie, qui a quitté Güllspäng à l'âge de 14 ans et n'y est jamais retournée alors qu'elle y possède toujours la maison de sa mère.

Le roman mène de front l'enquête policière actuelle, les derniers jours d'Annabelle, l'histoire personnelle de Charlie ainsi que celle plus mystérieuse de deux enfants Rosa et Alice.

Sur place, Charlie retrouve Suzanne, sa meilleure amie à l'époque avec laquelle elle a fait les 400 coups, buvant beaucoup trop malgré leur jeune âge.

L'enquête sur la disparition d'Annabelle montre que cette dernière avait quitté son petit ami et qu'elle semblait avoir une liaison avec un homme plus âgé.

Mon avis :

J'ai été emportée, dès le début du roman, par une intrigue qui m'a tenue en haleine.

J'en suis presque arrivée à remercier la grippe qui m'avait clouée au lit, justifiant ainsi que je me ménage, en lisant jusqu'à plus soif!!

Ce que j'aime dans un roman, c'est l'histoire.  Après on peut apprécier l'écriture, le style mais je ne suis pas prof de littérature et  moi ce que j'aime c'est que l'on me raconte une histoire qui me fait plonger dans une autre dimension. Et là l'objectif est parfaitement rempli. J'avais hâte de savoir ce qui était arrivé à cette jeune fille intelligente mais jouant dangereusement avec le feu.

Bien sûr, élément indissociable de ma lecture est la personnalité de Charlie car on veut la connaître mieux mais aussi comprendre ce qui l'a tant meurtri.  On la suit dans son enquête et dans ses addictions. On s'interroge sur la personnalité fantasque de sa mère.

Quel est le lien avec le drame actuel de la relation fusionnelle de deux enfants Rosa et Alice, qui apparaît en filigrane tout au long  du roman et accroît le mystère.

Autre "personnage" clef du roman: Güllspäng, cette ville oubliée de tous où il n'y a rien pour les jeunes et où ceux-ci n'ont que l'alcool et la drogue pour tout dérivatif.

Que dire de ce roman : il est excellent et là perso, je flippe un peu car cela m'inquiéte de le trouver si bon, pour un peu vous allez penser que l'on m'a achetée. Ce n'est pas le cas, je vous rassure hi hi

Posté par eoghan à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,