17 janvier 2019

64 année 2/ Lisa Jackson et ' L'été de nos morts"

Bonjour,

L-ete-de-nos-morts

 

 

Un nouveau roman de Lisa Jackson paru en avril 2018.

L'histoire :

Le roman oscille entre deux périodes :

l'époque "avant" au cours de laquelle les différents protagonistes se trouvaient sur les lieux d'un camp de vacances soit comme animateurs/animatrices, soit comme participants, soit encore comme la famille de celui du gère ce camp le révérend Dalton et son épouse Naomi.

On plonge ainsi dans la vie de ce camp où sont exacerbées les passions adolescentes de ses différents participants.

l'époque actuelle .

A l'époque présente, un homme qui braconne et pêche illégalement découvre une mâchoire sur la plage.

L'adjoint du shérif, Lucas Dalton, appelle les services scientifiques qui découvrent un ou deux squelettes partiels.

L'étude des différentes disparitions sur 50 ans montrent qu'en l'espace d'une semaine, vingt ans auparavant quatre disparitions ont eu lieu au camp ou à proximité de celui-ci : l'un était un détenu évadé, Waldo Grimes, deux animatrices Eleanor Brady, Monica o'Neal et un jeune qui s'occupait des animaux, Dustin Peters.

Eleanor a disparu la première et n'a jamais été retrouvée, plusieurs personnes affirment avoir vu son fantôme prés de la plage ou sur la falaise.

Monica a disparu le lendemain sans laisser plus de traces mais elle était enceinte de Tyler, retrouvé poignardé le soir de la disparition de l'animatrice. Il a survécu mais n'a jamais épousé sa fiancée de l'époque Jo-Beth. Cette dernière était la meneuse du groupe et n'avait pas apprécié les frasques de Tyler.

Lucas Dalton risque d'être dessaisi de l'enquête car il était lui-même sur place à cette époque.

Une journaliste, Kinley Marsh, ancienne campeuse, mène l'enquête, décidée à avoir un scoop même en employant des méthodes contestables.

Il apparaît que les différentes personnes présentes au camp s'étaient concertées pour fournir à la police de l'époque des versions harmonisées de la disparition de Eleanor et Monica. Cette dernière était enceinte de Tyler, lui-même fiancé à Jo-Beth.

Mon avis :

Un roman que l'on a du mal à lâcher...

J'en suis à la page 376 et je suis accroc... J'ai bien sûr une idée mais elle semble trop évidente alors j'attends la fin du roman avec impatience hi hi

Ayant désormais fini ce roman, je peux rédiger un avis un peu plus étayé hi hi!

J'ai déjà lu des romans de cet auteur et j'avais fait des critiques mitigées de deux d'entre eux. Je n'en reparle pas car ils se trouvent sur ce blog.

Mais là je dois dire que j'ai beaucoup aimé ce livre.

L'histoire est bien ficelée, du suspens jusque la fin ou presque, des personnages intéressants qui ne se sont finalement jamais vraiment remis de ce séjour dans le camp de vacances. Ce roman est, à mon avis, bien meilleur que les précédents. Il y a certes, ici aussi, une intrigue sentimentale mais cet aspect est beaucoup moins présent.

A bientôt

Posté par eoghan à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


22 avril 2018

79/ Lisa Jackson et " visions"

Bonjour,

 

CVT_Visions_4104

 

 

Alors que j'étais en train de lire ce roman, je me suis dit que je ne connaissais pas cet auteur.

Totale erreur car, non seulement je la connais, mais j'ai fait une critique d'un de ses romans en novembre 2017 au tout début de ce blog.

Je m'en suis rendue compte en voulant répertorier l'auteur dans mes catégories.

Du coup, j'ai relu ma critique qui n'était pas fameuse pour le roman "Ne meurs jamais seule", roman de 2017.

Celui-ci est plus ancien et date de 2009.

L'histoire :

Olivia Benchet est revenue vivre en Louisiane afin de soigner sa grand mère malade alors qu'elle  poursuit habituellement ses études à l'université de Tucson.

Au décès de Grannie Gin, elle hérite de la maison et décide de rester quelque temps dans sa région natale qu'elle avait pourtant choisi de fuir en raison de terribles visions qu'elle a essentiellement lorsqu'elle se trouve en Louisiane.

Sa grand mère disait volontiers qu'elle était une prêtresse vaudou et que sa petite fille a hérité de ses dons.

Une nuit Olivia a un de ses cauchemars au cours duquel elle voit une jeune femme être décapitée alors qu'elle se trouvait attachée à un lavabo. Le meurtrier est vêtu d'une sorte d'aube. L'auteur des faits met le feu à l'habitation avant de s'enfuir.

Olivia décide de contacter l'inspecteur Rick Bentz qui a eu les honneur de la presse pour  avoir résolu une affaire de tueur en série.

L'inspecteur finit par croire les dires de la jeune femme après la découverte du  corps d'une femme attachée à un lavabo, dans une maison incendiée.

La fille de Bentz, Kristi, poursuit ses études à Baton Rouge. Elle tombe amoureuse de l'assistant du Pr Zaroster, Brian Thomas. Ce dernier en sait déjà beaucoup sur elle et a fait l'objet d'une condamnation pour atteinte sexuelle.

Olivia "voit" d'autres meurtres tout aussi horribles. Rick Bentz comprend que le meurtrier reproduit les supplices subies par diverses saintes. Il interroge son frère James, prêtre à l'église Saint Luke, malgrè l'animosité qu'il éprouve à son égard. James a en effet eu des relations sexuelles avec son épouse. Kristi est d'ailleurs la fille de James, même si Rick l'a élevée comme sa propre fille.

Les pistes se multiplient, le père James pourrait être l'auteur des faits mais aussi le père o'Hara, Brian le petit ami de Kristi...

 

Mon avis :

L'enquête est intéressante mais je pense que le roman aurait gagné en force en évitant le cliché de la "médium" amoureuse à la fois du beau policier et  du père James, couchant avec l'un puis pratiquement avec l'autre. Cela m'apporte rien à l'intrigue et donne un coté mièvre à l'histoire.

C'est dommage.

Ce mélange de littérature sentimentale et d'enquête de police n'est jamais vraiment mon "truc" même si ce roman n'a pas démérité.

Posté par eoghan à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 novembre 2017

20/ Lisa Jackson et ne meure jamais seule

Bonjour,

 

Ne-meurs-jamais-seule

 

Voila un auteur que je ne connaissais pas avant de prendre ce roman à la bibliothèque.

Sur l'auteur : elle est née en 1952 et apparemment a écrit des romans sentimentaux.

Sur l'histoire :

Cela débute avec deux soeurs, Chloé et Zoé, des jumelles, enlevées à la veille de leur 21 ème anniversaire. On soupçonne le tueur des 21 mais ce dernier a été jugé et condamné.

Une psychologue, Brianna, anime un groupe de soutien aux personnes ayant perdu son jumeau ou sa jumelle  dont fait parti la mère de Chloé et Zoé. 

Brianna a perdu sa jumelle quelques années auparavant et comprend particulièrement le lien fort qui unit les jumeaux.

Elle ne croit pas que Donovan, le criminel incarcéré pour avoir tué ses soeurs jumelles, soit le tueur des 21, indépendamment du fait que Donovan soit son cousin.

Elle rencontre dans ses démarches tant pour obtenir que l'innocence de Donovan soit reconnue, que pour venir à l'aide des jumelles retenues selon elle par le véritable criminel, l'enquêteur initial venu s'installer à la Nouvelle Orléans.

Un ami d'enfance devenu journaliste free lance, Jase, lui vient également en aide. Il a connu la soeur de Brianna.

Un autre tueur sévit dans la région. Il se fait appeler le père John. Une prostituée est tuée et elle a sur elle un billet 100 dollars dont Franklin a les yeux noircis, la marque du père John.

Quant aux jumelles : Zoé s'enfuit, Chloé est reprise puis arrive à s'enfuir de nouveau, grâce à un petit bout de verre,  avant d'être récupérée à nouveau.

A ce moment là j'ai décroché...

J'ai repris le livre, histoire de le terminer mais je n'étais plus dedans...

 

que dire de ce roman.

L'intrigue est peu vraisemblable à tous les niveaux, les périples des jumelles face à leur agresseur sont improbables, Brianna ressemble plus à une midinette qu'à une psychologue aguerrie... 

Et puis des jumeaux, beaucoup de jumeaux...

Dans ce roman il y a de tout :

une bluette sentimentale,

un couple dont le mari est parti pour une autre et a fondé une nouvelle famille,

un tueur dérangé et aussi.. ( mais je ne le dévoilerais pas)

Jase qui a des problèmes avec son père et son frère, ces derniers lui ayant joué un sale tour, à vous de le découvrir et dont on se demande ce que ça fait là...

Bref il y a trop de tout et pourtant, quoique l'intrigue se passe en Louisiane, on ne retrouve pas l'ambiance de ce pays, dommage.

On devine, dés le départ, que Brianna et Jase sont amoureux, bref un mélange de policier et de la collection Harlequin, donc bof bof, en tout cas pour moi!!

A bientôt

 

 

Posté par eoghan à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,