05 janvier 2019

60 année 2/ Romain Puertolas et " Tout un été sans facebook"

Bonjour,

faceb

Romain Puertolas est un auteur français né en décembre 1975. Il a déjà écrit un autre roman qui est " L'extraordinaire voyage du fakir coincé dans une armoire Ikéa" , livre que je n'ai pas lu.

Je crois qu'il y a aussi

- le jour ou Shakespeare a inventé le moonwalk,

- la petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffet,

- re-vive l'empereur,

- le dilettante,

- un détective très spécial.

 

L'histoire :

Agatha Crispies est inspecteur de police à New York, petit bled du Colorado, où rien ne se passe et qui ne dispose d'aucune couverture mobile et internet, d'où le titre.

Agatha était auparavant à la crim de New york mais a été mutée disciplinairement.

Dans le colorado, il ne se passe rien et Agatha anime le club de lecture car elle est passionnée de romans. Mais on club de lecture périclite au profit de celui de tricot et celui de fléchettes.

Mais elle obtient d'enquêter sur un crime survenu en marge de son district, subtilisant l'affaire au shérif Mac Donald.

Car Agatha souhaite obtenir son billet de retour à la crim de New York, New York afin de se fondre dans la population variée de cette ville et ne pas rester la seule noire de son lieu de vie. Son supérieur, également de couleur noire, l'appuie, espérant profiter lui aussi d'un retour à New York, New York.

Le premier mort se retrouve dans la baignoire de sa salle de bain fermée de l'intérieur, une sorte de meurtre à la manière des enquêtes de Leroux et du coup Agatha se plonge dans le "Mystére de la chambre jaune"

Mais il y a aussi du Agatha Crispies dans l'enquête en cours.

Un autre mort est rapidement découvert, lardé de coups de fléchette après sa mort.

Mon avis :

Au début j'ai trouvé ça amusant et puis, je me suis lassée.

Je préfère le dire tout de suite, ce roman fait l'objet d'excellentes critiques mais je ne suis pas rentrée dans l'histoire et le coté désopilant m'a laissée de glace au bout d'un moment.

Les anecdotes littéraires ont été finalement ce qui m'a permis de tenir, car j'ai essayé d'aller jusqu'au bout!

J'ai laissé de livre de coté, puis, quand même je l'ai repris pour abandonné le tout car cela m'ennuyait tellement c'était long et tellement l'héroïne me fatiguait.

Voila vous savez tout mais que cela ne vous empêche pas de vous faire votre propre avis, ce modeste blog ne reflète que mes propres goûts qui peuvent être bien différents de votre propre attente en matière de roman policier.

A bientôt

 

Posté par eoghan à 07:27 - - Permalien [#]
Tags : , ,