15 mars 2018

65/ Stephen King et "Dome"

Bonjour,

 

 

dôme

 

 

Abonnée de Netflix, j'avais envie de regarder la série "Dôme". Ce que j'ignorais était que cette série était tirée d'un roman éponyme de Stephen King.

Je n'ai pas lu énormément de choses de cet auteur à part "ça" il y a longtemps et 'les yeux du dragon" tout à fait récemment. Ce livre, qui m'avait été donné, m'a étonné car c'est un conte et j'avoue l'avoir beaucoup apprécié.

J'ai donc commencé à  lire Dôme, roman en deux volumes de belle taille. Un gros roman mais je l'ai dévoré!!

Pas de panique, je l'ai lu à toute vitesse!!

 

L'histoire :

 

Le roman se passe de nos jours, enfin presque car je crois que Obama était président.

Brutalement, le 21 octobre, la ville de Chester's Mill et ses environs se trouvent coupés du monde par une sorte de paroi transparente. Le roman commence  avec tous les accidents qui se déroulent suite à cette étrangeté :

un avion est fracassé en plein vol,

un poids lourd heurte violemment cet obstacle qu'il n'a pas vu

un engin agricole fait de même,

les oiseaux se fracassent sur la paroi,

une pauvre marmotte est coupée en deux...

L'ex-militaire,  Dale Barbara dit Barbie, vient de quitter la ville où il était cuisinier au  restaurant de Rose suite à une rixe avec Junior le fils du deuxième conseiller de la ville, Big Jim Reenie.

Il assiste à l'accident d'avion et comprend rapidement que la situation est grave.

Chacun des épisodes que je viens de mentionner est décrit mais surtout l'auteur évoque d'une manière fort imagée la personnalité des différentes victimes, c'est très vivant,  ( sans mauvais jeu de mots ), coloré... 

Contacté, via Julia, journaliste du coin, par le Colonel Cox, Barbie est chargé de la sécurité en ville et est nommé Colonel par le président des USA. Toutefois, il est poursuivit par la haine de Junior et par  celle du père de celui-ci, Big Jim. Ce dernier à la tête d'une importante fabrique de stupéfiant est bien décidé à profiter au maximum de la situation pour  garder la main mise sur sa ville et décide de faire de Barbie son boux émissaire.

Barbie est mis en prison accusé de quatre meurtres, deux commis par Junior et deux autres commis par son père.

Junior est victime d'une tumeur au cerveau rendant son comportement incontrôlable. Son père est plus calculateur et il échafaude diverses machinations.

 

Mon avis :

Deux gros tomes et une grande fresque avec de très nombreux personnages...

Parfois je me suis un peu perdue dans les différentes histoires qui s'entre mêlent mais pas trop finalement.

J'ai trouvé que c'était une fresque épique ( je deviens lyrique). Chacun des personnages est bien typé, coloré, des détails les rendent vivants.

L'intrigue est originale.

Ce qui est passionnant est de constater le manque de courage généralisé, les manipulations de l'opinion, bref la montée d'un totalitarisme.

Cet aspect des choses est angoissant car il montre qu'une petite ville assez cool, du moins en apparence, peut devenir extrêmement dangereuse avec  la montée des extrémismes et à une forme de terrorisme intellectuel.

Ainsi Julia ne peut plus témoigner de ce qui se passe et le local, qui abritait le journal créé par son arriére grand père, est incendié.

J'ai aimé les descriptions précises du comportement de certains des habitants que servait Barbie dans le restaurant qui l'employait et pour lesquels il avait une forme de sympathie avec ce qu'ils deviennent une fois investis de l'autorité publique...terrifiant!

Mais je pense qu'il peut y avoir plusieurs niveaux de lecture.

Je ne peux pas me définir comme étant  une fan de Stephen King, n'ayant lu que peu de chose de lui. 

Dôme est une belle aventure que j'ai lu avec enthousiasme. La fin m'a un peu moins emballée, mais il faut rappeler que c'est de la science fiction, mais l'ensemble est excellent.

Apparemment on a souvent reproché à ce roman sa longueur, ce n'est pas mon sentiment car on se sent emporté par la violence et l'élan de l'intrigue qui  se déroule  sur quelques jours.

Je connaissais peu Stephen King comme je l'ai déjà indiqué et j'ai été emballée.

A bientôt 

 

Posté par eoghan à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,