06 août 2018

131/ Camilla Lackberg et "Cyanure"

Bonjour,

9782330001346

Un petit roman aujourd'hui...

Il a été publié en 2006 en suède et traduit en France en 2011.

L'histoire :

Martin Molin, policier et collègue de Patrick Hedstöm,    a  cédé à sa petite amie et est venu fêter Noël avec sa famille dans une ancienne colonie de vacances luxueusement restaurée située sur l'ile de Välo. Il est présenté au grand père, un ancien homme d'affaires richissime.

A table, alors qu'il vient d'annoncer qu'il a décidé de déshériter ses proches, le vieillard  s'écroule et Martin Molin détecte une odeur d'amande. Le vieil homme a été assassiné au cyanure.

La tempête de neige, qui s'est abattue sur les lieux, empêche de recourir à la police et le corps est gardé en chambre froide. Martin décide de commencer les investigations en interrogeant tous les membres de la famille. Un nouveau mort est cependant à déplorer.

Mon avis :

une sorte de petite douceur à la "Agatha Christie" : Un lieu clos et un nombre restreint de suspects potentiels.

Cela se laisse lire agréablement mais heureusement que je l'ai emprunté car j'aurais râlé d'avoir à payer pour un roman qui est sympa mais pas bouleversant d'originalité et mince comme une feuille de papier à cigarette!!

Donc vous avez compris, j'ai lu ce roman en un après midi, j'en garde un bon souvenir mais allez plutôt l'emprunter hi hi!!

A bientôt

Posté par eoghan à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 juin 2018

106/ Camilla Lackberg et " Le tailleur de pierre"

Bonjour,

Le-tailleur-de-pierre

J'ai lu le troisième livre de la série de Camilla Lackberg mettant en scène Erica Falck et Patrick Hedstrom.

L'histoire :

Un pêcheur découvre le corps d'une fillette en relevant ses nasses.

Il s'agit de Sarah, âgée de 7 ans et  fille d'une amie d'Erica.

Erica et Charlotte, mère de Sarah, ont sympathisé alors qu'elles promenaient leur nouveau-né respectif et Charlotte a beaucoup soutenu Erica, qui traverse une sorte de baby blues et a du mal à se remettre de la naissance de sa petite puce.

L'hypothèse d'un tragique accident est d'abord retenue mais l'autopsie montre que, si la fillette a bien de l'eau dans les poumons, il s'agit d'une eau douce additionnée de savon.

On a également détecté des cendres jointes à de la poussière de grès et à des résidus humains.

L'enquête est confiée à Patrick mais ce dernier se voit adjoindre Ernst et non Martin, avec lequel il formait une bonne équipe.

L'enfant a été vu pour la dernière fois par sa grand mère alors qu'elle partait jouer chez une copine à la maison de laquelle elle n'est jamais parvenue.

Le roman mêle deux époques.

Camilla Lackberg raconte une histoire survenue dans les années 20, celle d'une jeune fille gâtée et égoïste qui s'entiche d'un modeste tailleur de pierre.

Enceinte de jumeaux, elle est contrainte par son père d'épouser le père des enfants.

Privée de l'aide financière de son géniteur, Agnès se met à détester son mari et ses enfants et se révèle d'une grande cruauté au fil du roman.

Le drame actuel trouve son origine dans le passé.

Quel est donc le lien d'Agnes avec les protagonistes du drame actuel.

Mon avis :

Je n'ai pas lâché le roman que j'ai trouvé palpitant.

Bon j'ai adoré, inutile de le dire.

Mais mon enthousiasme ne me fait pas oublier les quelques faiblesses de l'histoire.

Il y a des longueurs indéniables, ainsi l'existence d'un fils de Mellberg ne sert pas l'histoire. Et puis Camilla en rajoute, le voisin irrascible qui se révèle être un pédophile, je me demande si c'était bien utile!

Mais j'ai aimé la simplicité du tailleur de pierre qui adorait ses fils, vivait modestement mais avait de vraies valeurs, et j'avais hâte de retrouver l'histoire d'Agnes.

On retrouve les personnages fétiches de Camilla Lackberg:

Martin qui prend un appartement avec Pia, la traductrice du roman précédent,

Erica qui a accouché d'une petite fille et a bien du mal à s'organiser.

L'histoire de la soeur d'Erica, retournée vivre chez Lucas, son mari .

Dommage que certains personnages sont un peu caricaturaux : Ernst, policier paresseux et débile,

                     la belle - mère peu agréable mais qui se tape  toutes les corvées quand même!! Là on se rend compte que je suis une belle mère hi hi!!

Même Patrick paraît assez peu éveillé à certains moments!

Assez rapidement j'ai pensé que le beau-père de Charlotte devait sans doute être empoisonné, je suis peut être un peu parano!

Le roman fait aussi froid dans le dos car il est très noir.

Il est à lire et vous passerez, j'en suis certaine, un moment agréable.

A bientôt

 

 

 

Posté par eoghan à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juin 2018

105/ Camilla Lackberg et "Le prédicateur "

Bonjour,

CVT_Le-predicateur_425

Un deuxième roman de Camilla Lackberg paru en France en 2009 mais rédigé en 2004.

L'histoire :

Un enfant trouve le corps d'une jeune femme au lieu dit " la brèche du diable". Sous son corps se trouvent les restes de deux autres personnes.

Les ossements appartiennent à deux jeunes femmes disparues en 1979, Siv Lantin et Mona Thernblad. Le dernier corps est celui d'une jeune allemande, Tanja.

Patrick Hedstrom, qui était en vacances pour profiter de quelques jours de tranquillité avec Erica, enceinte de huit mois, accepte de reprendre du service pour cette enquête qui s'avère délicate.

Aucun lien ne semble exister entre Mona, jeune fille tranquille et Siv, mère célibateire pour le moins délurée.

L'enquête finit par se concentrer sur la famille Hult dont l'un de ses membres, Johannes avait été vu par son frère Gabriel en compagnie d'une des victimes le soir de sa disparition.

Mais Johannes s'est suicidé bien des années auparavant et ne peut être coupable du dernier meurtre. Une autre jeune fille disparaît.

Tanja s'avère être la fille de Siv...

Le roman se divise en deux parties : le déroulement actuel de l'enquête et la période actuelle avec notamment la vie d'Erica et des autres policiers du commissariat mais aussi  ce qu'ont vécu les victimes.

Mon avis :

L'intrigue est bien faite et on est pris par l'histoire qui nous tient en haleine même si, en ce qui s'agit des tests ADN, on connait la solution car déjà utilisée dans d'autres romans.

Mais j'ai aimé le rythme lent de l'enquête qui colle un peu plus à la réalité et la vie dans une petite ville balnéaire suédoise pendant un épisode caniculaire.

Il s'agit, encore une fois, d'une intrigue basée sur des secrets de famille, ce qui rend le roman tout à fait passionnant.

Une famille fondée par Ephraim, le prédicateur et ses deux fils Johannes et Gabriel, sans oublier le rôle joué par  Solveig, l'ancienne reine de beauté qui a quitté Gabriel pour épouser Johannes.

La raison de ces meurtres est tout à fait originale mais je vous laisse découvrir!!

Le roman n'est plus focalisé sur Erica. Cette dernière est enceinte et fait face à divers pique-assiettes, bien décidés à profiter de la vie au bord de la mer sans assumer un hébergement et j'avoue que c'est assez amusant même s'il y a un coté un peu caricatural.

Le prochain roman devrait, enfin je le suppose, nous dévoiler ce que devient Anna, la jeune soeur d'Erica, partie retrouver son mari, situation assez classique des femmes battues et peut être le devenir du jeune Martin.

Le troisième roman de la série est "Le tailleur de pierre" qui devrait être ma prochaine lecture.

A bientôt

Posté par eoghan à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 juin 2018

103/ Camilla Lackberg et " La princesse des glaces"

Bonjour,

La-princee-des-glaces

L'auteur :

 Camilla Läckberg est née le 30 aout 1974 à Jjällbacka, lieu où se situent ses romans policiers.Elle fait partie des auteurs à succès.

Elle a quatre enfants nés de trois unions différentes.

Ce roman est paru en 2003 et a été traduit en 2008.

 

L'histoire :

Erica Falck, écrivain spécialisée dans les biographies, est revenue dans sa ville natale, suite au décès accidentel de ses parents. Elle se charge de trier les papiers de la famille, tout en essayant d'achever une dernière biographie. Célibataire, sans enfant, Erica se sent déprimée par cette tâche, d'autant que sa jeune soeur ne lui est d'aucune aide.

Un vieil homme chargé de surveiller la propriété d'Alex, une jeune femme élégante venant seule les week end, découvre celle-ci morte dans sa baignoire, suicidée apparemment. Il appelle à l'aide Erica qui arrive à joindre la police.

Alex était d'ailleurs une de ses meilleures amies avant de s'éloigner d'elle et de déménager lorsqu'elle avait 12 ans. Ce qu'elle a vécu comme un abandon est resté douloureux pour Erica.

Les parents d'Alex ne croient pas au suicide et  demandent à Erica d'écrire un hommage dans la presse. C'est ainsi qu'Erica rencontre le mari d'Alex, ainsi que Francine avec laquelle elle gérait une galerie d'art.

Mais le portrait d'une femme très différente de celle qu'elle a connu se dessine et Erica souhaite découvrir la vérité sur son amie, d'autant que les constatations médico-légales montrent qu'il ne s'agit pas d'un suicide mais d'un meurtre.

Patrick Hedström est chargé de l'enquête et cet amoureux transi d'Erica lorsqu'il avait 15 ans, est à nouveau sous le charge de la jeune femme.

Par ailleurs Erica, qui se remet difficilement du décès de ses parents, est confrontée à son beau frère qui souhaite vendre la maison familiale.

Elle découvre qu'Alex avait une liaison avec l'alcolo du coin mais pas que...

Mon avis :

L'intrigue est bien faite et l'auteur multiplie les fausses pistes jusqu'au dénouement qui arrive à surprendre.

Le thème est tristement réel.

Le traitement m'a plu avec ses secrets et ses non-dits même si on devine ( avant nos enquêteurs de choc) qui est réellement Julia.

J'aime l'ambiance de ces petites villes du nord de l'Europe avec la neige et le froid.

Les personnages ont du réalisme jusqu'aux personnages secondaires et là je pense notamment à celui qui découvre le corps d'Alex dont on connaît ainsi le devenir.

C'est le premier roman de la série et je me lance dans la lecture du second...

A bientôt

 

 

Posté par eoghan à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,